Frédérique de Lignières et les écrits des femmes durant la Grande Guerre

La  République du Centre – Loiret > Pithiverais-Beauce > Nibelle 30/04/16 – 06h00

Frédérique de Lignières a su passionner son auditoire via ses récits portant sur les femmes dans la guerre. – Bonnafoux Geneviève

Une quarantaine d’amis de la bibliothèque de Nibelle (et d’Ingrannes) ont accueilli Frédérique de Lignières pour une évocation des écrits féminins pendant la Guerre 1914-1918. Retraitée de la magistrature et passionnée de littérature, elle travaille actuellement sur Madame d’Aulnoy et les contes de fées, ainsi que sur Maurice Genevoix.

Concernant la Grande guerre, il s’agit d’une étonnante et passionnante recherche sur tout type de documents.

À travers son étude, on peut remarquer que les femmes qui ont remplacé avec courage les hommes partis au front ont eu l’occasion de vivre des expériences extraordinaires.

Oubliées de l’Histoire

Grâce à un travail de recherche méritoire, Frédérique de Lignières a su mettre en lumière ce que l’Histoire avait parfois oublié, suscitant ainsi un très grand intérêt de la part de son auditoire (…)